A LA UNE

Segbeaya fait dons de matériels sportifs à la FTT

Le président de la Fédération Togolaise de Tennis (FTT),  M. Romain TAGBA a réceptionné des mains de M. SEGBEAYA Louis, entraîneur togolais de tennis en France, un don de matériels et d’équipement sportifs, d’une valeur estimée à 5000 euros soit 327 5000 FCFA.

La cérémonie de remise et de réception du don s’est déroulée vendredi au siège de la Fédération Togolaise de Tennis à Lomé. Chaque année et à la même période, les responsables de la FTT réceptionnent ce don de matériels d’équipements sportifs offert par une marque, grâce au lobbying de M. SEGBEAYA.

« Ce n’est pas moi-même qui offre ce don de matériels au tennis togolais, moi je ne fais que l’amener. C’est mon sponsor qui se débrouille pour me fournir ces équipements en faveur du tennis togolais », a indiqué M. SEGBEAYA.

Selon lui, le but visé par son sponsor et lui-même en offrant ce don de matériels, est d’équiper le tennis togolais de quelques matériels de base. Il précise que l’une des sources supplémentaires qui motive ce geste en faveur du tennis togolais, réside dans la bonne gestion des matériels par l’équipe dirigeante de la FTT.

« Nous sommes chaque année, satisfaits du fait que l’équipe de la FTT tient compte de l’effort que nous faisons, car ils prennent soin de dispatcher le matériel comme il le faut. Et c’est un comportement qui nous encourage à recommencer chaque année » a-t-il poursuivi.

Le lot de matériels d’équipements sportifs réceptionné ce jour comprend 77 raquettes, de 08 sacs, de 20 milles balles usagées, un rouleau de cordage, 04 coupe-vent de la marque du sponsor.

Le président de la FTT, a remercié le généreux donateur pour tous ses efforts pour le développement de cette discipline sportive qu’est le tennis au Togo, sa mère patrie ; et de préciser « Ce lot de matériels d’équipement sportifs que nous venons de réceptionner cet après-midi sera distribué aux joueurs des clubs de tennis et également aux encadreurs du tennis togolais ».

Il a, pour finir rassurer le donateur que ses collègues et lui du bureau exécutif, feront comme toujours bon usage de ce matériel.

Source : ahouevi.info